top of page
rose Dégradé
La Gestalt-thérapie est née quand ?

La gestalt-thérapie est élaborée en 1951 à travers les travaux de Fritz Perls, psychiatre et psychanalyste, de sa femme Laura Perls, Docteur en Gestalt-psychologie et Paul Goodman, écrivain et penseur américain.

Fritz Perls est né en Allemagne en 1893 ce qui en fait un contemporain de Freud. Devenu médecin en  1920, il s’intéresse ensuite à la neuropsychiatrie.  ²En 1923, il entame une psychanalyse  avec Karen Horney.

Redoutant des persécutions antisémites, les époux Perls émigrent en 1933 depuis l’Allemagne vers les Pays-Bas, puis l’Afrique du Sud où ils écrivent en 1942 leur premier ouvrage "Le moi, la faim, l’agressivité" dans lequel ils proposent une révision de la théorie freudienne en soulignant la nécessité d'une saine agressivité.

En 1934, ils s’installent en Afrique du Sud où il fonde l’institut sud-africain de Psychanalyse. Perls s’intéresse de plus en plus à l’importance du moment présent, à la place du corps, au contact, à la valorisation des sentiments, à l’approche globale et au développement de la responsabilité du patient.

Après la seconde guerre mondiale , ils quittent l’Afrique du Sud pour les Etats-Unis . C’est là que Perls développe les concepts de la Gestalt en collaboration avec upar la rencontre avec l’écrivain Paul Goodman et un cercle de penseurs, dont Paul Weisz et Isadore From

L'ouvrage fondateur, intitulé Gestalt-thérapie, nouveauté, excitation et développement5, paraît en 1951, coécrit par Perls, Hefferline et Goodman. Le premier institut de Gestalt-thérapie est fondé en 1952 à New York avec Laura Perls et Paul Goodman.

 

De son côté, Fritz Perls gagne la Californie où il devient une célébrité médiatique. Depuis, la Gestalt-thérapie s’est développée aux États-Unis au sein du courant de psychologie humaniste-existentielle.

Elle arrive en Europe dans les années soixante-dix avec le mouvement du potentiel humain qui valorise les théories psycho-corporelles et émotionnelles.

 

La Gestalt-thérapie, pour quoi ?

Le mot Gestalt vient de l’allemand « gestaltien » qui pourrait se traduire par "prendre forme", se structurer. Nous pouvons donc introduction le thème de l'accompagnement par la réorganisation du système personnel.

En effet, en Gestalt-thérapie, nous nous intéressons à la personne dans son intégralité avec l'interconnexion et l'interaction entre le corps (les sensations), le cœur (les émotions), et le cerveau (les pensées) et son environnement.  

Toute la dimension de la Gestalt s'intéresse à la manière d'appréhender, d’entrer en contact, de s’ajuster aux situations présentes. Au cours d’une thérapie, nous travaillons à faire le lien entre les situations passées, leur impact dans le présent et les enjeux de développement pour mettre un terme aux schémas répétitifs, et aux souffrances inhérentes.

Ce travail s'inscrit alors dans une dynamique, un mouvement vers le changement. Partir d'une page blanche pour imaginer un "autrement". Le but étant de mettre la lumière sur le "comment", de la conscience de comment ça se passe ici et maintenant et trouver les ajustements créateurs de cet "autrement".

Reprendre les rênes de son présent à la lumière de son passé, permet de redevenir créateur de sa vie.

La Gestalt-thérapie, pour qui ?

La Gestalt-thérapie s’adresse à des adultes, des adolescents et des enfants, des couples, des familles qui vivent une situation difficile.

 

Vous pouvez décider  d’entamer une Gestalt-thérapie avec moi  pour les motifs suivants :

  • Gestion des émotions, 

  • Perte de confiance

  • Accueil du changement

  • La relation à soi et aux autres

  • Troubles alimentaires et relation au corps

  • Relation au couple, Crise du couple, Séparation

  • Quête de sens dans votre vie

  • Souffrance au travail, Epuisement et Chômage

  • Développement personnel

bottom of page